Cultivez votre plante

L'info principale

Il est très loin, le temps où chacun avait accès à un bout de jardin, et apprenait de ses parents les meilleures méthodes pour cultiver ses propres plantes aromatiques, légumes ou fleurs. Aujourd’hui, nous les achetons. Les plantes aromatiques sont souvent cultivées loin, emballées pour un long voyage, et apportent avec elles pesticides et conservateurs, mauvais pour la santé comme pour la planète.

 

15 % seulement des plantes médicinales et aromatiques françaises sont cultivées en Agriculture Biologique.

35 % de la population française aime jardiner. Une excellente raison d’encourager l’autoproduction des herbes aromatiques, pour une cuisine maison savoureuse !

L'astuce pour le défi

Les plantes aromatiques sont peu exigeantes (si on respecte les terroirs, les saisons) et prennent peu de place. On peut les cultiver sans problème sur un balcon ou une fenêtre d’appartement.

Acheter son plant ou semer ses graines, vous avez le choix. Les 2 méthodes présentent avantages et inconvénients. Le plant permet de récolter plus vite, mais il est fragile. Le semis permet une acclimatation sur mesure, puisque la plante est habituée à son environnement « depuis le début », et l’on peut la regarder pousser ; mais c’est plus long.

Basilic, persil, thym, marjolaine : toutes ces herbes font d’excellentes salades ou sont parfaites pour le mijotage. Mon truc préféré : mettre des herbes aromatiques fraîches sur la pizza..

No Comments

Post A Comment